Poésie et Fantasy

Fantasy et poésie, une longue histoire d'amour!

Il faut bien l’admettre, dans l’imaginaire collectif, poésie et Fantasy sont très souvent liées, pour beaucoup elles sont même indissociables !

Quitte à être fou (ou folle), pourquoi ne pas vous lancer à votre tour dans votre propre légende, dans l’écriture d’une Geste, d’une épopée mythique dont les exploits et les noms des glorieux héros résonnent encore dans toutes les mémoires, dans tous les esprits ?

Poésie et Fantasy : Écrivez votre poésie !

 

Et pourquoi pas vous! Oui, vous avez bien lu !

Qu’est-ce qui vous empêche dans vous lancer à l’assaut de l’obscur monde de la poésie, de ces vers qui vous font envie, que beaucoup déclament à tort et à travers?

C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce petit article! 

 

Comme pour tous les articles présents ici, je n’ai aucune légitimité particulière sur le sujet, encore moins en ce qui concerne la poésie. Je ne peux que vous présenter la méthode que j’utilise pour construire les vers, les légendes, gestes et grandes épopées qui émaillent l’histoire du monde de Mélianor.

Comme vous le verrez, la manière dont je construis mes poèmes peut se décliner peu importe votre idée, votre style, vos envies! 

L’idée de la Geste de Quenso est la suivante :

 

Raconter le combat d’un héros légendaire (Quenso) contre un serviteur du sombre dieu tapi au centre du monde (Eternel). Le but de la Geste est donc bien de raconter un exploit. 

Pour ce qui est du plan sommaire, je suis resté dans un schéma classique qui pourrait se résumer par : 

  • Découverte du mal / Attaque de créatures corrompues / 1re victoire
  • Révélation du démon à l’origine du mal / Confrontation, combat / Défaite apparente du héros
  • Révélation, sacrifice du héros/ Combat / Victoire / Accès à la divinité

 

Ce qui donne: 

  • Quenso est attaqué par des créatures corrompues qu’il connait / Victoire /
  • Révélation du méchant / Combat/ Défaite apparente de Quenso/
  • Révélation / Victoire Quenso / Portée de l’exploit

 

À ce stade, vous n’avez pas besoin de rime, écrivez simplement vos idées, de préférence sous la forme d’un poème pour déjà vous habituer au format même si aucune rime n’est présente.

Je prendrais pour illustrer mon propos quelques strophes à différents moments de la Geste de Quenso pour que vous puissiez voir différents types d’action:

Pour cette première étape, le résultat était le suivant :

Des chiens se rassemblent,

En nombre, en aboyant,

Les yeux emplis de flammes,

Montraient toute l’étendue,

De leur funeste colère

Quenso tenta de se délivrer

Egratignant sa peau

Et son sang coula au sol

Forma une mare rouge

Où s’écoulait sa vie

Comme une furie,

Comme un démon,

Il courut épée en main,

Pour tuer l’Éternel,

Pour à jamais stopper la guerre,

Pour ramener la paix et l’amour.

Poésie et Fantasy : La rime attitude !

 

Comme je le répète souvent, ne cherchez pas à imiter ce que vous avez pu voir, contentez-vous de choisir, d’écrire des rimes que vous aimez, qui sonnent bien dans votre esprit ! 

Maintenant que les idées sont posées sous la bonne forme, choisissez un mot et construisez vos rimes autour.

L’objectif est de trouver des expressions, des mots qui sonnent à l’oral. La technique est simple, lisez à haute voix! Déclamez comme si vous étiez le plus fameux des troubadours!

Vous verrez très rapidement les mots qui fonctionnent et ceux qu’il faudra modifier. Vous constaterez aussi que vous avez une préférence pour un certain rythme, une certaine musique, suivez-la et déroulez la musique, les mots qui vous viendront en tête même si tout ne rime pas! 

N’ayez pas peur d’essayer, de vous tromper, vos mots, vos rimes viendront et partiront au fil de vos versions! 

Dans les feuilles des ombres bougèrent,

Devant lui des chiens s’assemblèrent,

Leurs yeux éteints

Chargés de haine, de peur

Le coeur empli de rancoeur

De son épée Quenso se coupa

Laissa son sang

Tacher le sol

Et menacer de noyer

Son coeur et sa vie

Telle une flèche,

Comme un oiseau divin,

Il vola dans les sous-bois,

L’arme en main,

La larme au coeur,

Pour terrasser à tout jamais,

Le mal et ses racines,

Poésie et Fantasy : La poésie cette douce hérésie

 

Comme toute chose lorsqu’il s’agit d’écriture (et encore plus en ce qui concerne la poésie), tout est une affaire de pratique. Plus vous pratiquerez, plus les mots viendront facilement.

Ne vous inquiétez donc pas si vous mettez du temps à trouver vos premières rimes. Ne vous inquiétez pas si elles vous semblent nulles, déjà vues. Gardez en tête l’idée, le message que vous voulez faire passer et essayer autant que faire ce peu de vous détacher des mots du quotidien.

Si vous avez du mal, n’hésitez pas à utiliser un dictionnaire de synonyme, il n’y a aucune honte, bien au contraire! Les poèmes que nous connaissons sont tous ont été travaillés, retravaillés encore et encore avant d’arriver à leur forme actuelle.( De mon côté j’utilise Dico des rimes & Synonymo !

Pour vous aider, vous pouvez également consulter ce petit site bien sympathique qui résume l’ordre des différentes rimes, voici quelques exemples plutôt clairs.

Pour ce qui est de la Geste de Quenso, la version un peu plus travaillée donne : 

Dans l’ombre et les sous-bois,

Des chiens errants s’assemblèrent.

Comme perdus, ils avancèrent,

La queue baissée, la truffe en l’air

Mais l’ombre était à l’oeuvre,

Quenso en eu la preuve,

Lorsqu’il vit s’éteindre

En un éclair, une flamme,

Leur bel air, leur âme malingre,

Ainsi Quenso tailla sa peau,

Laissant le flot des dieux,

Eclairer la sombre mare.

Qui menaçait de noyer,

Son coeur comme sa mémoire.

Telle une flèche,

Tel un oiseau céleste,

Virevoltant dans les sous-bois,

Quenso s’élança pour transpercer,

Le mal et ses racines,

Pour toujours débarrasser,

La rose de ses épines.

Écrivez, récitez, recommencez. Encore et encore.

 

De mon côté je laisse ce bon Quenso se reposer un peu, mais je compte bien reprendre bientôt ses exploits pour les améliorer, les préciser, pour renforcer l’impact des vers à l’oral pour encore plus faire ressortir le côté épique du poème.

Vous pouvez également retrouver ici les quelques autres petits poèmes que j’ai pu écrire autour de l’univers de Mélianor.

Je vous invite également à venir regarder/écouter ma petite lecture d’une partie de la Geste de Quenso juste ici !

S’il vous a intéressé, n’hésitez pas à partager cet article tout autour de vous :

Inscrivez-vous à la Newsletter de Mélianor !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *