Terres et climats en Fantasy

Comment créer une région, une terre

On a abordé le sujet dans le dernier article concernant la géographie de votre monde et puisqu’il n’y a pas de raison de s’arrêter en si bon chemin, on va maintenant entrer un peu plus dans le détail et parler de l’importance d’avoir des terres, des climats différents dans votre univers Fantasy !

Vous connaissez désormais les contours, l’allure générale de votre monde, on va donc continuer de creuser le filon pour préciser vos idées et découper votre terre en grands ensembles, en régions dont il faudra définir les atouts et les faiblesses.

Dis-moi ta terre, ton climat, je te dirais qui tu es !

 

Vous ne l’avez peut-être jamais remarqué, mais la géographie, le relief, le climat sont les premiers déclencheurs, les premiers éléments perturbateurs d’un monde de Fantasy.

La géographie de votre terre, de votre monde va façonner vos personnages au moins autant que leurs propres expériences.

Si on prend un exemple récent avec GoT, le lien est flagrant. Toutes les familles, tous les personnages sont intimement et directement influencés par leur environnement, par le climat dans lequel ils vivent :

Les rudesses de l’hiver ont façonné les Starks, les îles morcelées des Fers Nés ont forgé la violence de leur caractère, que ce soit entre-eux ou vis-à-vis des autres familles. Les immenses étendues des terres Dothrakis ont façonné leur désir de liberté, de conquête.

Même les Lannister qui sont les seuls à vivre sous un climat favorable ont développé leur propre stratégie, leur propre cruauté pour pouvoir faire face aux attaques des autres familles qui ne rêvent que de s’emparer de leur terre et du trône par la même occasion.

Les rapports de force auraient-ils été les mêmes si le trône s’était trouvé au cœur de l’hiver glacial de Winterfell, au milieu du désert Dothraki? La réponse est dans la question!

Prêtez-vous au jeu, prenez une oeuvre de Fantasy chère à votre cœur et prêtez attention l’origine des personnages, des familles, des royaumes. Vous verrez que l’influence première se rapporte à la terre, aux reliefs, aux climats. La chose est évidente avec le Seigneur des Anneaux, Eragon et bien d’autres œuvres de Fantasy. Du côté SF de la force, Dune ne déroge pas non plus à la règle, tout comme le récent The Expanse, et bien entendu Star Wars.

Nous le vivons d’ailleurs tous au quotidien sur notre bonne vieille terre, les différences géographiques, culturelles sont la base d’échanges, de découvertes, de quiproquos et donc d’histoires à part entière ( Non, je ne parlerais pas de Bienvenue chez les Ch’tis, de l’accent des sudistes, de pain au chocolat et de chocolatine) ( Le pain au chocolat étant bien entendu la vie)

Le mur de Winterfell protège le monde

Terres et climats en Fantasy : Mélianor

 

Pour ce qui est de la géographie d’une terre, les possibilités sont infinies, mais là encore le plus simple est de suivre vos envies. Pour Mélianor je suis resté particulièrement classique dans la construction des différentes régions: une terre = un type de climat, un relief particulier. ( zéro imagination le mec!)

Pas de quoi s’extasier à priori, mais on le verra plus tard, cette simple et innocente condition permet à elle seule de créer suffisamment d’antagonismes, d’affinités entre les différentes régions du monde qu’une vie passée à écrire ne parviendrait à en venir à bout.

J’aurais très bien pu mixer plusieurs paysages, richesses et autres avantages au sein d’une même région, mais la chose semblait moins naturelle à mon imaginaire aussi débridé que capricieux.

 

Le résultat en couleur est le suivant: 7 régions ( ou Terres) + capitale (jaune)

 

Terres des Monts (Gris) / Terres des Bois (Vert) / Terres des Deltas (Marron)

Terres des Lacs ( Bleu) / Terres des Bois (Vert)

Terres Nomades ( Violet) / Terres Immergées( Orange) / Terres des Falaises (Rouge clair)

Carte en couleur des différentes régions de l'univers de Mélianor

Créez des terres, des climats à votre image !

 

C’est maintenant à vous de devenir géographe, de faire vos premiers choix, ceux qui vont influencer directement votre monde, votre histoire.

Ce premier jet n’a rien de définitif, vous serez amené à ajouter, supprimer des lieux, des villes entières. ( Imaginer des villes entières pour au final les détruire, c’est pas très funky, en même temps, vous êtes un dieu donc vous faites ce que vous voulez! Et ceux qui ne sont pas d’accord, Bam! Cataclysme, mort dans d’atroces souffrances, épilation à froid).

Histoire de s’éviter de faire n’importe quoi dès le début, il faudra quand même vous poser quelques petites questions :

 – Vos régions sont-elles équitablement réparties sur terre? Y en a-t-il une qui domine les autres par sa taille, son climat, ses ressources naturelles?

 – Vos régions ont-elles toutes un même climat? Certaines en ont-elles plusieurs?

 – Vos terres sont-elles entourées d’eau? De mers, d’océan? La question parait anecdotique mais elle donnera (ou non), une possibilité de fuite, d’un ailleurs plus beau, plus radieux aux habitants de votre monde. (sauf ceux que vous n’aimez vraiment pas. Eux, de toute façon ils sont touffus)

 – Y a t-il des îles? Combien? Quelle est leur importance, leur spécificité?

Vous l’aurez compris, le but est de créer une proto-terre, un monde 1.0 que vous allez faire évoluer au gré de vos idées, de vos envies tout en respectant le schéma que vous avez en tête. Il ne faut donc pas hésiter à vous lancer même si les premières versions ne vous conviennent pas.

C’est en passant du temps sur votre monde, vos régions, vos terres, que les idées germeront  d’elles-mêmes dans votre esprit jusqu’à arriver à une forme qui correspond à vos attentes.

Créez vos terres et vos régions

Vous le touchez du doigt, les possibilités sont infinies, il n’y a pas de terres, de mondes plus beaux que d’autres, il n’y a qu’une terre à votre image, car dans cette histoire, c’est vous le grand (e) barbu(e), celui qui donne vie par la seule force de son esprit, de son stylo!

Alors n’hésitez plus, dessinez, inventez, gommez, recommencez jusqu’à obtenir quelque chose qui vous satisfait. Croyez-moi, vous le sentirez dans votre petit cœur avide de création lorsque le résultat s’approchera de ce que vous avez en tête!

À très vite pour de nouvelles aventures emplies de fantasy !

Julien !

3 thoughts on “Terres et climats en Fantasy”

  1. Votre article est très intéressant. Ce d’autant plus que j’ai trouvé mon compte en le lisant. J’ai trouvé des réponses aux questions que je me posais. Imaginer un monde ou des mondes avec des spécificités n’est pas chose aisé. Loin de là. Et il n’y a malheureusement pas beaucoup de livres ou de blogs qui traitent de ce sujet. Donc merci pour vos lumières !

    1. Ravi de pouvoir vous aider! Si vous avez des articles ou des thématiques que vous aimeriez découvrir n’hésitez pas à me le dire!

  2. Sympa comme article !
    J’adore les univers où la géographie, etc. ont une influence sur l’intrigue et les personnages, c’est le petit bonus qui rend le tout plus crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *