Mardaas – L’enfer est sur terre !

Les flammes de Mardaas

Comme nombre d’entre vous, je lis beaucoup que ce soit de la Fantasy, de la SF où des histoires bien plus “classiques” les livres, leurs histoires, leurs mondes sont toujours à ma portée.

Vous l’avez peut-être constaté si vous me suivez via mes différents réseaux sociaux et notamment sur Instagram, la communauté de lecteurs et d’auteurs y est grande!

C’est pour célébrer cette richesse, ces talents que je prends aujourd’hui le clavier pour vous faire découvrir l’un de mes récents coups de cœur : Mardaas de Michael Bielli !

S’agissant de Fantasy et connaissant quelque peu Michael je ne suis peut-être pas ( même sûrement pas) objectif, mais je tenais à vous faire partager mon enthousiasme, le plaisir de ma lecture pour que vous puissiez vous aussi plonger au cœur d’une magnifique oeuvre de Fantasy !

Mardaas, le résumé :

 

Une ombre s’étend sur le Continent de Daegoria.

Les puissants Immortels sont de retour après avoir été enfermés durant deux siècles dans une prison souterraine. Bien décidés à régner de nouveau sur les quatre Terres à l’aide de leurs pouvoirs divins, l’un d’entre eux va pourtant les trahir.

« Il était l’Ennemi du Royaume, aujourd’hui il va devenir son allié »

Motivé par un secret enterré dans le passé, il va devoir faire ses preuves et gagner la confiance du peuple en le protégeant des attaques de ses confrères.

« Son nom n’a jamais été oublié »

Mais il sera difficile pour lui de se faire accepter parmi ceux qu’il a longtemps persécutés. Car autrefois responsable des plus grands génocides, bourreau, meurtrier, tyran, le continent porte encore les traces de son règne noir.

Seulement ont-ils raison de se méfier ?

Il est le Seigneur de Feu

Son nom est Mardaas

Livre Mardaas

L’Univers de Mardaas :

 

Mardaas, c’est l’histoire d’un homme ou plutôt d’un Immortel enfermé pendant de longs siècles avant de retrouver la liberté pour assouvir sa vengeance contre ceux responsables de son interminable peine.

Comme toute oeuvre de Fantasy, Mardaas possède son propre univers, celui de Daegoria.

Même si on ne fait que l’effleurer, le découvrir au fil des pages, on ressent tout au long de la lecture de ce premier tome toute la richesse, toute la complexité de l’histoire, des événements tragiques et glorieux qui se sont déroulés sur la terre de Daegoria.

Les éléments sont distillés avec soin tout au long du récit pour que le lecteur puisse pleinement s’imprégner des enjeux, de l’importance des combats à venir. La chose peut sembler naturelle, évidente mais parvenir à intégrer ces éléments sans perturber le plaisir de lecture est la preuve d’un grand talent.

Les personnages de Mardaas :

 

Putain qu’est ce ça fait du bien ! Oui, je sais, je suis vulgaire! En même temps si vous n’êtes pas content vous n’avez qu’à aller tâter la puissance du réchauffement climatique directement en enfer!

Mardaas n’est pas un héros. N’attendez pas de lui qu’il sauve la veuve et l’orphelin. Ce serait plutôt lui le responsable de tous les bûchers depuis l’invention des flammes.

Mais c’est immonde, il faut l’enfermer me direz-vous ! Enfermé il l’a effectivement été, mais après des siècles de calvaire, il est enfin libre et n’attends qu’une chose se venger. Il n’y aura donc aucune pitié, aucune merci pour ceux qui croisent sa route.

Mardaas fait partie de ses méchants qui fascinent, de ceux qu’on ne parvient pas à détester tant ils exercent sur nous une emprise indéfinissable.

Mais au-delà de Mardaas, tous les personnages captivent par leur histoire, leurs décisions. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, lâches ou héroïques, guidées par l’amour, la haine, la peur ou la cupidité, tous réagissent à leur manière au retour des Immortels et c’est un véritable plaisir de les voir se questionner, douter, évoluer sous nos yeux.

En dire plus serait spoiler l’histoire et comme je ne veux pas finir en torche humaine façon Denethor au sommet de Minas Tirith, je vais m’arrêter là !

Le Rythme :

 

Le rythme, c’est sans conteste l’une des grandes forces de Mardaas. À partir du moment où vous tournerez la première page, attendez-vous à être entraîné dans son histoire, son univers nimbé de flammes et de vengeance. Le style est fluide, les descriptions limpides permettent d’installer une véritable ambiance, de vous immerger complètement dans le royaume Daegoria.

Pour parvenir à faire ressentir cette fluidité, il faut avoir un vrai talent et c’est sans aucun doute le cas de Michael Bielli dont on entrevoit au travers des lignes, les longues heures passées à peaufiner la psychologie des personnages, l’histoire du monde pour donner toute sa grandeur au monde de Mardaas.

Mardaas_Immortel

Pour résumer :

Que vous soyez totalement novice en la matière où que vous ayez roulé votre bosse dans  moult univers Fantasy, Mardaas est fait pour vous !

De la première page à la dernière ligne, il vous emportera dans son univers impitoyable où les flammes n’attendent qu’un geste, qu’un signe de leur sombre maître pour mettre le monde à feu et à sang afin qu’il puisse assouvir sa vengeance.

Une histoire écrite de main de maître, des personnages fascinants, un univers aussi profond qu’immersif, Mardaas est sans conteste une histoire dont vous vous souviendrez longtemps !

Le site Internet de Mardaas: 

Livre Mardaas

La chaîne Youtube: 

Les flammes de Mardaas

Le compte Instagram de Michael Bielli :

Michael Bielli auteur

N’hésitez pas à partager cet article tout autour de vous :

Inscrivez-vous à la Newsletter de Mélianor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *