Le Divin

Le Divin fleuve

Situé au Nord-Est des terres des Monts, le Divin s’écoule le long des hauts pics des Mangeurs.

Selon la légende, après avoir façonné le monde, Narùtil et Elwen, les dieux créateurs s’assirent entre les hauts pics des Mangeurs pour contempler leur création.

Le Divin fleuve :

Découvrant la beauté de leur œuvre, Arnèn ne put s’empêcher de pleurer de joie et ses larmes s’écoulèrent sur les flancs de la montagne donnant naissance aux eaux du monde. Les flots charriant avec eux la volonté des dieux, ce serait ainsi que naquirent les premiers hommes.

Le Divin lui, s’écoule des versants de la chaîne montagneuse par deux immenses cascades. La première et la plus haute mesure près de cinq cents mètres, tandis que la seconde, située bien plus bas sur les flancs de la montagne court sur la roche sur près de trois cents mètres.

Après avoir descendu les sommets des Mangeurs, le fleuve serpente sur les hauts plateaux pour se déverser au pied de la montagne et se jeter au coeur de l’Abondant.

Le fleuve des héros:

Selon la croyance, les deux cascades représentent les lieux sacrés où vont les Hommes une fois leur passage sur terre achevé.

Les grands personnages de l’histoire, qu’ils soient rois, héros, artisans ont l’honneur d’être accueillis sur le “Plateau des Dieux’’ dont la cascade est la partie visible.

Le second plateau dit ‘’des Bienheureux’’, accueille ceux ayant eu une vie juste et dénuée de tout pêché. Ainsi, ils peuvent demeurer pour l’éternité aux côtés des dieux créateurs et à jamais contempler la création

Les hommes jugés indignes de cet honneur sont eux condamnés à rester enfermés dans les profondeurs de la montagne, là où aucune lumière ni aucun bruit ne pénètre jamais.

N’hésitez pas à partager cet article tout autour de vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *