Ecrire un roman de Fantasy # 04 : L’histoire

L'histoire dans un roman de Fantasy

Écrire une histoire, un roman de Fantasy! Oui, après un suspense insoutenable on va enfin en parler! Mais quelque chose me dit que ça ne sera pas dans le sens auquel vous l’entendez! Pour ce qui est de l’histoire, du récit, de l’aventure que vous écrivez, nous y reviendrons un peu plus en détail dans un prochain article.

Non, aujourd’hui on va parler de l’histoire avec un grand H, des événements qui se déroulés dans votre monde, qui ont façonné les paysages, les consciences, ceux qui expliquent la situation dans laquelle se trouve votre terre au moment où commence votre récit.

Mais on est vraiment obligé? Parce que bon, nous au départ, on voulait juste écrire une histoire hein! On comptait pas tout refaire depuis la toge et les jupettes jusqu’aux treillis dégeux et aux casques à pointes!

Le poids de l’histoire:

C’est là l’une des nombreuses particularités de la Fantasy ( comme de la SF). Contrairement à d’autres genres où l’histoire se suffit à elle même, la Fantasy s’inscrit dans un ensemble, dans une histoire plus globale dont les enjeux dépassent bien souvent ses protagonistes.

Pour parvenir à comprendre tous les enjeux d’un récit, d’une histoire, il est nécessaire, indispensable même, de comprendre le poids de la grande Histoire en toile de fond.

Si vous racontez l’histoire d’un combat, de deux hommes qui s’affrontent pour savoir lequel est le meilleur, le plus habile à l’épée, le tout dans le seul but de se départager…Bon, c’est bien, on est content pour eux, mais 500-600 pages pour ça….on se fait un peu chier quand même!

Par contre, s’ils s’affrontent pour savoir lequel est le meilleur et pourra prendre la tête d’une armée, défendre sa ville, son monde, sa lignée de l’anéantissement… Côté suspense on est déjà un peu mieux!

Rien ne vous force à décrire un évènement cataclysmique qui menace d’engloutir la planète tout entière. Vous pouvez très bien concentrer votre récit sur la fin d’une époque, d’une civilisation, d’un personnages historique important.

L’essentiel vous l’aurez compris est de montrer l’importance du combat que mènent vos héros dans votre univers.

S’ils se contentent de fuir une baguette dans les mains, on va se l’avouer, on est sur une histoire assez moyenne…En revanche, s’ils fuient avec cette même baguette et arrivent par la même occasion à sauver un savoir ancestral pour ensuite nourrir toute une ville/région/nation…Là ça vaut quand même le coup de se secouer les miches et de courir vite!

Histoire et Fantasy, histoire d'une dépendance.

L’histoire dans Mélianor :

Comme je le répète souvent, l’important est de se servir de matériaux, d’idées, d’événements qui ont un sens pour vous.

Pour ma part et comme beaucoup de personnes de ma génération, même si on ne l’a absolument pas vécue, la seconde guerre mondiale est de loin le conflit qui m’a le plus marqué. Chacun a bien sur ses propres références, ses propres affinités avec un sujet, un évènement particulier et il n’est absolument pas question d’effectuer la moindre comparaison, le moindre jugement.

En ce qui me concerne, le débarquement de Normandie est à coup sur un de eux qui m’ont le plus marqué.

Les raisons en sont nombreuses et je les détaillerais peut-être dans un autre article, toujours est-il que pour moi, le point de bascule dans l’histoire de Mélianor devait nécessairement être une invasion extérieure, soudaine, massive, brutale, inattendue. Pour le coup on est quand même bien dans le concept du débarquement.

Quelqu’en soit l’issue, il y aurait nécessairement un avant et un après.

C’est pourquoi, hormis quelques batailles de moindre importance en son sein, le monde de Mélianor a toujours connu la paix. Mais cette paix que tout le monde pensait éternelle va voler en éclat lorsque des hordes jusqu’alors inconnues vont débarquer sur terre pour mettre le monde à feu et à sang.

C’est cet évènement, ce traumatisme qui va façonner l’histoire de l’humanité, expliquer son évolution, sa grandeur, sa décadence, sa chute. C’est cette histoire que Mélianor reçoit en héritage, qu’il doit porter qu’il le veuille ou non.

L'histoire et la fantasy

Ecrire l’histoire:

Bon, en plus de mon histoire, je dois en inventer une autre….Super…Merci du cadeau!

Rassurez-vous, à ce stade vous n’avez pas besoin de tout savoir, de tout connaitre, les idées viendront petit à petit. Non, ce qu’il vous faut pour le moment, c’est une vision d’ensemble de l’Histoire avec un grand H.

Si vous ne savez pas par où commencer, aucun problème, prenez un évènement, une bataille, une histoire qui vous a marqué, détournez en les références, les codes pour la faire vôtre et l’intégrer à votre histoire comme un élément déclencheur, inéluctable, qui devait nécessairement se produire.

Vous n’avez à ce stade qu’à définir les grandes lignes de l’Histoire. Comme nous le faisons nous même avec notre propre histoire, le plus simple et le plus efficace et de fonctionner par “ère”. Antiquité, Moyen-Age, Temps Modernes ne sont que des regroupements qui permettent de séparer les grands courants qui ont parcouru l’Histoire.

Vous êtes bien sur libre d’imaginer autant d’ère que vous le souhaitez, mais à ce stade vous n’avez qu’à jeter quelques idées sur le papier ce sera bien suffisant! Comme on l’a vu plus haut, l’essentiel est de définir le cadre général de l’histoire de votre monde, celle que vous détaillerez par la suite et qui donnera corps à vos personnages, à leur culture, à leurs réactions.

Quelque chose me dit que vous commencez à me détester et avant que vous ne vous décidiez à passer à l’acte, je vais m’arrêter pour aujourd’hui et vous laisser face à votre histoire!

On continuera d’explorer les différentes facettes de la Fantasy dans un prochain billet, en attendant, n’hésitez pas à partager cet article tout autour de vous, à me faire part de vos envies, de vos questions, interrogations ( et vos insultes si vous souhaitez, mais uniquement en allemand!)

A très vite pour de nouvelles aventures baignées de Fantasy!

Julien.

Related Post

Ecrire un roman de Fantasy # 01 : L’idée Ecrire un roman de fantasy. Si vous tapez ces quelques mots dans votre navigateur préféré, vous trouverez nombre de sites, d'articles (parfois très ...
Ecrire un roman de Fantasy : # 02 – Géograph...  Il existe autant de manière de créer d'univers qu'il existe de manière d'écrire, de trouver l'inspiration. Autant dire que c'est un joyeux bordel o...
Ecrire un roman de Fantasy # 03 : Les créatures Vous l'aurez compris à la lecture des précédents billets, nous nous attachons dans cette première série d'articles à avoir une vue globale sur les q...
Ecrire un roman de Fantasy # 05 : Fantasy et Relig... Si vous demandez à quelqu'un qu'est-ce qu'un monde de Fantasy, il y a de fortes chances pour que rapidement il vous parle de dieux, de déesses, de d...

3 thoughts on “Ecrire un roman de Fantasy # 04 : L’histoire”

  1. Schiesse j’adofe cet article ! Pour LGDS on a pas faot expres mais notre Histoire ressemble ausis a la WW2, mais plus côté Shoah x.x j’aime tellement travailler sur cette histoire antérieure que je suis en train de réfléchir à un genre de préquel XD bref continue comme ça, tes articles sont très intéressants et fluide a lire, j’adore ! Vivement le prochain 🙂

  2. Article très intéressant !
    J’avoue qu’il faut que je développe plus l’histoire de mes différents lieux, mais j’ai quand même l’histoire avec un grand H.
    Comme le dit Mélodie, vivement dimanche prochain ! euh… vivement le prochain =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *